C’est très difficile de produire propre whisky en Nouvelle-Zélande parce que les gens préfèrent les whisky écossais ou américains. Ce n’est pas le moindre, il se dit que les Ecossais et les Irlandais ont “bien conseillé” , le gouvernement de Nouvelle-Zélande en faisant le loi d’importations qui avait adopté en 1875. Le Milford était produit dans la distillerie de Wilson à Dunedin (l’ancien nom d’Édimbourg dérivés) sous le nom Lammerslaw. Après la fermeture en 1995, il tomba sous le nom Milford sur le marché..

Aucun produit ne correspond à votre sélection.